Client légers sous Linux

Réseau d'établissement

FrenchKISS

Voir la page dédiée à Frenchkiss (basée sur Ubuntu LTS et un LTSP très largement retravaillé et amélioré pour les besoins éducatifs)

LTSP

AbulÉdu

À consulter aussi une solution clef en main AbulEdu

Quelques petits mots rapides sur AbulÉdu, que j'utilise depuis peu dans ma classe…

Un /home par élève

  • un dossier toutlemonde accessible à tous en lecture
  • un dossier profs2eleves accessible en écriture pour les profs et en lecture pour les élèves
  • un dossier par classe accessible selon ta classe

Un serveur de messagerie interne + externe (enfin, on peut s'envoyer des messages à travers le réseau, même si on n'a pas internet, normal quoi…). Après, on a tous les logiciels éducatifs de GNOME, de KDE et d'AbulÉdu + les logiciels du Terrier (made in AbulÉdu).

Un aperçu plus précis est disponible sur http://www.abuledu.org et plus précisément sur http://www.abuledu.org/abuledu/fonctionnalites

Pour l'instant : - excellente adaptation de la part des élèves qui ont très rapidement compris comment se connecter et se déconnecter de leur compte puis à utiliser les outils de base, - serveur un peu mollasson donc clients assez lents, - quelques difficultés à gérer ceux qui vont sur les ordis (trois en fond de classe) et ceux qui travaillent plus conventionnellement, ce qui fait que ce soit essentiellement les “bons rapides” qui y vont pour l'instant (mais ça, c'est un manque de temps de préparation sur cette nouvelle spécificité, ça va venir…), - distribution des tâches par courrier électronique ⇒ webmail intéressant mais je réfléchis à leur faire utiliser Thunderbird, à voir…

ThinClient

Introduction

Il existe différents types de systèmes qui peuvent fonctionner sous GNU/Linux, autant lire directement cet article plutôt que faire du plagiat .

Le but est de proposer ici la réalisation d'un système client serveur à partir de d'une distribution standard, et le tout basé sur ThinClient.

Mise en place de la solution

Fonctionnement

Les étapes
  1. Le serveur propose une adresse IP (DHCP)
  2. Le client démarre sur le réseau et récupère une adresse depuis le serveur
  3. Le client récupère ensuite le noyau depuis le serveur pas tftp (ftp minimaliste sans identification)
  4. Le client charge le noyau, puis se connecte sur l'interface graphique du serveur (serveur X)

En fonction des solutions proposées, et du matériel à disposition, on peut éviter certaines étapes pour accélérer les processus.

Solutions proposées

L'idée est d'arriver à comprendre l'ensemble du fonctionnement et de la configuration des différents services .

  1. Pour le serveur, on partira d'une solution Edubuntu 9.10.
  2. Pour les clients, on utilisera la solution ThinClient (Version 2.2.2)
Configuration du serveur

= Accepter les connexions sur le serveur X =

Une fois installée la jolie ubuntu, il faut permettre la connexion des clients X. Pour ce faire, le mieux est d'installer l'ancien GDM (2.20) en lieu et place du nouveau (2.28) qui ne dispose pas encore d'un outil de configuration graphique avancé.

  1. Se connecter en console (ALT+F1).
  2. Arrêter GDM(/etc/init.d/gdm stop)
  3. Installer l'ancien gdm: sudo apt-get install gdm-2.20
  4. Quand c'est fait, il faut éditer le fichier /etc/gdm/gdm.conf et remplacer toutes les destinations /usr/X11R6/bin/X par /usr/bin/X (source).
  5. Relancer le gdm , se connecter, dans une console taper sudo gdmsetup, ou en graphique (Système / Administration /fenêtre de connexion). Les point importants sont ici:

Dans l'onglet sécurité, il faut autoriser les connexions tcp au serveur X

Dans l'onglet Distante, choisir par exemple style simple

Puis cliquer sur le bouton configurer XDMCP, c'est ici qu'on choisit le nombre maximal de connexion.

Installer le serveur dhcp

= Le réseau = La machine utilisée dispose de deux cartes réseau, le fichier /etc/network/interfaces est en annexe. Une carte est branchée sur la lan (eth0) , l'autre sur un switch communiquant avec les clients légers (eth1).

= Le serveur dhcp =

En console,

  1. sudo apt-get install dhcp3-server, puis
  2. sudo /etc/init.d/dhcp3-server stop
  3. un exemple du fichier de configuration du serveur dhcp3 est donné en annexe annexe
  4. démarrage du serveur dhcp : /etc/init.d/dhcp3-server start

= Le serveur tftp =

En console ,

  1. sudo apt-get install tftpd-hpa
  2. editer le fichier /etc/default/tftpd-hpa
    #Defaults for tftpd-hpa
    RUN_DAEMON="yes"
    OPTIONS="-l -s /var/lib/tftpboot"
  3. puis, lancer le serveur tftp : /etc/init.d/tftpd-hpa start

= Placer les noyaux à la racine du serveur tftp =

Ici on passe à la deuxième partie

Configuration serveur deuxième partie: se préparer pour les clients

thinstation

Il faut aller sur le site de thinstation : la page de thinstation

Il existe différentes versions, à ce jour (24-02-2010) c'est lea version 2.2.2 qui est en stable, l'ensemble pèse dans les 50 Mo.

Une page entière pour thinstation

Configuration serveur troisième partie: optimiser

Choix du bureau

Le meilleur rapport convivialité / rapidité / légèreté semble être lxde

apt-get install lxde
voir apt-get lubuntu-desktop

Le gestionnaire de réseau wicd prend la place du network manager par défaut, ce qui n'est pas plus mal Un petit tour dans gdmsetup pour indiquer que lxde est la session par défaut

configurer le tableau de bord

C'est la barre située en bas depuis laquelle on a accès aux menus et aux applets. Dans le répertoire de chaque utilisateurs, on trouve le répertoire .config qui contient l'ensemble de la configuration graphique du bureau utilisateur. Ce répertoire contient entre autre un répertoire lxpanel/LXDE, qui est vide si l'utilisateur n'a fait aucune modification . le modèle semble être dans /usr/share/lxpanel/. Dés que l'utilisateur fait une modification, le répertoire contient un fichier nommé config et un répertoire panels contenant lui-même un répertoire par tableau de bord. Contenu du fichier config :

[Command]
FileManager=pcmanfm %s
Terminal=xterm -e
Logout=lxde-logout
La déconnexion

Petite chose amusante, quand on est connecté sur un client, et que l'on clique sur shutdown , on peut éteindre le serveur . En fait, ce n'est pas drôle du tout ! La commande de déconnexion sous lxde est lxde-logout , on peut lui passer des options. En configurant consolekit ou gdm, on peut éventuellement résoudre ce problème.

Aller plus loin avec lxde

Modifier la déconnexion sous lxde

Attention, on est pas dans les règles de l'art. Il faudra au fur et à mesure installer quelques paquets, à ajouter à la doc plus tard .. (git, automake1.10 pas une autre version)

Récupérer le code

Créer un répertoire

mkdir lxsession

Entrer dans le répertoire

cd lxsession

Préparer l'initialisation du répertoire

git init

Récupérer le code source

git clone git://lxde.git.sourceforge.net/gitroot/lxde/lxsession

Ouvrir le fichier lxsession/lxsession-logout/lxsession-logout.c et entre les lignes 240 à 290 modifier les occurences de TRUE à FALSE. Ce qui permettra de ne plus afficher les boutons de d'extinction et autres

Le fichier est le fichier lxsession-logout.c

Aller le répertoire créé:

cd lxsession
./autogen
make 

Ne pas tenir compte des erreurs générées par les pages de man

make install

Deux binaires sont générés dans /usr/local/bin

ls /usr/local/bin/
lxsession  lxsession-logout

Tester le bon fonctionnement des éxecutables avant toute modification Par exemple sur une 9.10 de base avec la version lxde téléchargée au 25-02-2010, seul le binaire lxsession-logout fonctionne (ça tombe bien)

On peut ensuite remplacer l'ancien lxsession-logout par le nouveau

mv /usr/bin/lxsession-logout /usr/bin/lxsession-logout-ancien
ln -s /usr/local/bin/lxsession-logout /usr/bin/lxsession-logout

Les annexes

 
clientleger/accueil.txt · Dernière modification: 2014/10/23 08:30 (modification externe)
 
Sauf mention contraire, le contenu de ce wiki est placé sous les termes de la licence suivante : GNU Free Documentation License 1.3
Recent changes RSS feed Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki